Open Palmeraie Country Club Rosenmüller en ouverture

Image
Le jeune Allemand Thomas Rosenmüller remporte la première étape marocaine du Pro Golf Tour.

Après deux tournois disputés en Egypte, le Pro Golf Tour allemand a posé ses valises au Maroc pour trois mois de compétitions. C’est grâce aux accords passés, il y a plus de dix ans entre ce circuit de 3ème division européenne et l’Atlas Pro Tour, que l’élite du golf professionnel et amateur est invitée Ainsi huit tournois d’affilée sont disputés dans le royaume: le premier est l’Open Palmeraie Country Club qui s’est joué du 12 au 14 février à Casablanca, le dernier sera l’Open Michlifen, à la fin avril, juste avant le début du Ramadan.
Pour les deux premiers tournois, le champ de joueurs était de 168, obligeant les organisateurs à faire jouer les deux premiers tours sur deux golfs. Ainsi, l’Open Palmeraie Country Club s’est joué entre le PalmGolf et Casa Green lors des deux premiers tours avec la finale disputée au Palm Golf, sur les hauteurs de Bouskoura. Des parcours qui ont parfaitement convenu à l’Allemand de 23 ans, Thomas Rosenmüller. Débutant sur ce circuit (il disputait son 3ème tournoi seulement), Thomas Rosenmüller a bien pris la mesure des greens puisqu’il n’a concédé que deux bogeys contre seize birdies sur les trois tours de la compétition. Vainqueur avec un coup d’avance sur l’Anglais Darren Walkley, le Munichois (66+67+67: -14) s’est appuyé sur un petit jeu très solide. « Après les deux tournois en Egypte, j’ai beaucoup travaillé mon putting et mon wedging. Et cela a payé », s’est félicité le vainqueur. Dans le camp marocain, seuls trois des trente-et-un engagés ont passé le cut : Ayoub Lguirati, auteur d’une belle 12ème place, Yassine Touhami, 18ème, et le jeune pro Othman Raouzi, 29ème, qui s’est bien repris après un premier tour moyen.

Social & newsletter

Magazine édité par Manisport

Search