Miller Brady

Image
« Tout a été parfait »
 
 
Entretien. Président du Champions Tour américain, Miller Brady
s’est montré plus que satisfait de cette première expérience marocaine.
 
 
Golf du Maroc : Pourquoi le Champions Tour a décidé de s’exporter hors  des Etats-Unis et choisi le Maroc pour y organiser le deuxième tournoi de sa saison 2020
Miller Brady : Nous pensons qu’exporter notre circuit à l’international est bon pour le golf. C’est aussi bon pour le Champions Tour car notre circuit comprend de nombreux joueurs internationaux à la forte notoriété. Le Champions Tour a choisi le Maroc en raison du grand intérêt qu’a manifesté Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid envers notre circuit. Il aime le golf, je dirai même qu’il a une véritable passion pour le golf. Le Prince veut promouvoir le golf auprès des jeunes générations et la destination Maroc auprès des golfeurs étrangers.

GDM : Combien de parcours à Marrakech avez-vous visités avant de choisir Samanah pour votre tournoi ?
M. B. : Nous avons probablement visité une douzaine de parcours, à Agadir, Rabat et Marrakech. Nous avons considéré que jouer à Marrakech permettrait à nos joueurs de vivre une expérience marocaine totale. De plus, le Samanah Golf Club est un excellent parcours que l’on doit à Nicklaus. Ce golf, parfaitement entretenu, est long, et ses greens sont challenging. Le Samanah Golf Club est donc un excellent test pour nos joueurs.

GDM : Le Morocco Champions sera-t-il au calendrier de votre circuit en 2021?
M. B. : Bien sûr car nous avons signé un contrat de 5 ans avec le Maroc. Nous allons revenir à Marrakech car nous y avons passé un excellent moment. Car tout a été parfait au golf, comme en dehors du golf. Je peux vous dire que les épouses de nos joueurs ont été ravies de découvrir toutes les beautés de Marrakech.

GDM : Après avoir passé plusieurs jours au Maroc. Quel est votre feedback ?
M. B. : L’an passé, j’ai visité le Maroc en deux occasions. J’ai été touché par la chaleur et l’hospitalité des gens. Le Maroc est un très beau pays où on mange très bien. A cette période de l’année, Marrakech me fait penser à l’Arizona. Les matinées sont très fraiches et les après-midi chaudes et ensoleillées. Comme à Phoenix ou comme à Tucson.

GDM : Quelle est l’audience télévisée du Champions Tour aux Etats-Unis ?
M. B. : L’audience télévisée du Champions Tour n’est pas seulement américaine, elle est internationale grâce aux diffusions de Golf Channel. Cette audience, très fidèle, se compte en centaines de millions.

GDM : Cette année, le Champions Tour voit arriver des stars comme Ernie Els, Phil Mickelson et Jim Furyk. J’imagine que vous attendez avec impatience l’arrivée de Tiger Woods sur votre circuit ?
M. B. (rires) : 2026 sera l’année où Tiger pourra intégrer notre circuit. Chaque année, nous accueillons des rookies de 50 ans. Comme Retief Goosen, il y a deux ans, ou K. J. Choi cette année. Et contrairement aux autres circuits réservés à la jeune génération, nos rookies sont déjà des stars quand ils arrivent sur le Champions Tour. Alors imaginez Tiger Woods avec le statut de rookie…

Social & newsletter

Magazine édité par Manisport

Search