Tourisme : L’appel du sud TAGHAZOUT FEVER !

Tourisme : L’appel du sud TAGHAZOUT FEVER !

L’arrivée de l’hiver, du froid, la fermeture des frontières, les fêtes de fin d’année, les vacances scolaires… autant de bonnes raisons (d’excuses ?) qui nous donnent des envies d’ailleurs et de réchauffer les cœurs. On se tourne naturellement vers le sud et on rêve de séjours relaxants rythmés par le son des vagues et l’odeur des embruns.
L’occasion, pourquoi pas, de redécouvrir une destination dont l’attrait ne s’est jamais démenti avec les années bien au contraire : du soleil toute l’année, des vagues taillées pour la glisse et un arrière-pays fertile en balades nature… Taghazout vit à l’heure d’été toute l’année et reste la bonne idée pour s’offrir une parenthèse enchantée en bord de mer.

TAGHAZOUT, PETITE HISTOIRE…
Taghazout, ancien village de pêcheurs au nord de la ville d’Agadir situé sur la côte atlantique, est longtemps resté une destination secrète, refuge de hippies pionniers et de surfeurs en quête de la vague parfaite. Battu par les vents, l’Atlantique forme d’impressionnants rouleaux qui font la réputation du site depuis les années soixante-dix. Et les paysages ne sont pas en reste, avec les montagnes du Haut Atlas en toile de fond et la forêt d’arganiers tout le long de la route côtière, on peut admirer les falaises qui se jettent dans l’océan, les guirlandes de sable blond, et la beauté des plages à perte de vue.
Taghazout est naturellement devenue avec le temps une destination « hippie chic » où on y pratique la « slow life ». Les tuniques et djellabas côtoient les combis de surf et un esprit zen souffle sur cette petite ville qui a vu au fil des années apparaître nombre de surf camps, shalas, petits restos ethnoc-chic healthy et qui accueille chaque année, surfeurs, yogis, randonneurs et autres amateurs de nature, de farniente et de méditation.

Taghazout, nouvelle destination luxe
Mais Taghazout n’est pas qu’une destination bohème et s’est enrichie aujourd’hui d’une station balnéaire qui s’étale sur une superficie de 615 ha et d’une bande côtière de plus de 4 km de plage : Taghazout Bay, dotée de grandes enseignes de l’hôtellerie, comme le Hyatt, le Radisson Blu ou encore le Fairmont, tout juste ouvert cet été et d’un golf de 27 trous qui surplombe l’océan.
Idéalement situé en bord de mer, le complexe, qui abrite également de grands noms de la gastronomie, ambitionne de faire de toutes les activités que permet la région, une expérience enchanteresse.

Le Fairmont Taghazout Bay
Quitte à s’offrir une parenthèse enchantée, autant jouer le jeu à fond ! Dernier né des resorts hôteliers de la station balnéaire, le Fairmont Taghazout Bay marque le début d’opération de la marque Fairmont dans la région. Situé en face de la plage et étendu sur 18 hectares de jardins verdoyants, d’oliviers et d’orangers, le resort, qui dispose de 146 chambres dont 15 suites et 4 villas signatures, reflète la nature environnante et se fond assez facilement dans le paysage pour mieux permettre d’en apprécier la vue.
Sous son allure contemporaine, la décoration célèbre l’héritage Amazigh en reprenant subtilement ses codes semi-nomades et se veut volontairement épurée pour conférer une atmosphère calme et chaleureuse tout en mettant l’accent sur la vue panoramique. Dès l’arrivée, on comprend que l’océan atlantique en est le protagoniste, présent partout grâce à de grandes fenêtres, des balcons et des terrasses. De quoi faire le plein d’air iodé !

Une escapade bien-être
C’est bien la dimension bien-être et détente qui est mise à l’honneur ici. Une décoration léchée, un service grand luxe où seul le rythme des vagues marque le temps. Situé face à la plage Lmourane, plage de sable prisée par les amateurs de surf, de baignades et de couchers de soleil toujours plus à couper le souffle, où l’on peut apercevoir la célèbre Crocodile Island (rocher qui prend des allures de crocodile à marée basse), Le Fairmont se présente comme un endroit idéal pour un séjour relaxant et ressourçant.
Dans la même philosophie, le Fairmont Spa promeut un mode de vie sain en stimulant l’équilibre intérieur. Un temple de la sérénité de plus de 1800 m2 avec une vue imprenable sur l’océan. Le lieu, à lui seul, est déjà une invitation à la reconnexion avec soi et la nature, où l’on peut bénéficier de soins et de massages (exceptionnels !) ou juste se laisser aller à quelques brasses dans la piscine magnésium au sortir du hammam. Pour les plus sportifs, le centre de fitness offre des programmes signature du Faimont Fit.
Et qui dit relaxation, dit souvent Yoga. Le yoga shala de 107 m2 illuminé à la lumière du jour et la zone de méditation aménagés dans le spa permettent d’accéder aux différentes pratiques de yoga et de relaxation proposés par les studios Om Yoga. Une discipline également pratiquée directement sur la plage dans un espace aménagé à cet effet. Une plage sur laquelle on y croise autant de surfeurs la planche sous le bras que de yogis munis de leurs tapis. Se ressourcer, se régénérer en profitant de la vue et des bienfaits de l’air marin, la déconnexion est totale dans ce décor paradisiaque !
Le golf de Tazegzout est bien sûr un incontournable de la baie. Le Fairmont offre une expérience de villégiature combinée à des packages de golf afin de parfaire les séjours des golfeurs en quête d’expériences inédites. La proximité et le partenariat avec les meilleurs golfs de la région, assurent des expériences de golf diversifiées. À 5 minutes seulement du resort, et surplombant l’océan, le golf de Tazegzout dessiné par l’architecte Kyle Phillips, propose 27 trous uniques. De plus, le complexe est situé à proximité de divers terrains de golf de la région, variant entre 18 à 36 trous.

Éveil des sens et des papilles
Pour parfaire le séjour dans ce cadre enchanteur, le resort a également mis un point d’honneur à privilégier une offre gastronomique riche avec pas moins de 3 restaurants, permettant de jouir de la vue et d’un bar (en attendant l’ouverture des 2 prochains) offrant variété de cocktails signatures.
Une incitation au voyage à travers une variété de cuisines revisitées, tout en préservant son essence, issues des quatre coins du monde.
On commence par un délicieux petit-déjeuner au Commons dont les arches en briques artisanales et la déco rendent hommage aux couleurs et matières locales en proposant un buffet aussi généreux que diversifié pour bien commencer la journée.
Pour faire l’expérience d’une cuisine gastronomique mêlant techniques ancestrales et fusion, impossible de faire l’impasse sur le Morimoto Taghazout Bay, véritable référence en la matière. Après Maui, Las Vegas, Philadelphie, Doha, Napa, Mexico… C’est au Fairmont Taghazout Bay que le géant de la gastronomie japonaise Morimoto a choisi d’ouvrir son dernier restaurant signature, pour notre plus grand plaisir ! Un espace ouvert sur un grand patio, offrant ainsi la possibilité de profiter de la soirée en contemplant l’océan tout en profitant de la musique du Dj en extérieur. Une déco tout en délicatesse ainsi qu’un sushi bar pour recréer une esthétique japonaise qui rappelle la cuisine inspirée des traditions nippones et techniques culinaires occidentales. Les amateurs de viande appreciront le black angus Autralien qui se dispute la vedette avec le wagyu mais la carte réserve aussi de belles surprises du côté des produits de la mer avec notamment un thon rouge exceptionnel !
The Beef and Reef, ouvert le midi et le soir se veut quant à lui moins « gastro » tout en proposant une cuisine d’inspiration méditerranéenne savoureuse et toute en finesse à travers un concept terre et mer revisité au goût du jour.
(Une mention spéciale pour la salade de crabe à la mangue !)
En brouillant volontairement les frontières entre le restaurant, la piscine et la mer au-delà, cet espace intime mais aéré dispose d’un plafond berbère Tataoui traditionnel. Là encore on se laisse aller à savourer le moment présent et le contenu de nos assiettes !
Avant ou après dîner, un pit stop s’impose au Nola Bar, dont la déco directement inspirée des bars de jazz de Louisiane, nous invite à nous détendre au son du live band et goûtant des cigares d’exceptions tout en sirotant des cocktails signatures. Parmi eux, le « Taghazout fashionned » (smoké) dont la préparation est un show à lui tout seul ! Composé d’un audacieux mélange de bourbon, de sirop de datte Mejhoul et de cardamome, on observe cérémonieusement le barmaid emprisonnant le cocktail sous une cloche de verre pour y insuffler, à l’aide d’une bombonne la fumée (d’où l’appellation « smoké »), un régal pour les yeux mais aussi en bouche !
S’il vous fallait encore un alibi, le resort met à disposition pour les plus jeunes un club de jeunesse, un kids club et toutes sortes d’activités ludiques (mini-théâtre, terrains de foot et de basket etc..). Une déconnexion, pour petits et grands, dont le corps et l’esprit ressortent revitalisés, régénérés et apaisés.

Social & newsletter

Magazine édité par Manisport

Search