News Internationales

Marathon LPGA Classic : Ko s’effondre, Kang en profite

La Néo-Zélandaise Lydia Ko, leader avec 4 coups d’avance avant le dernier tour, a complètement flanché, au bonheur de l’Américaine Danielle Kang, vainqueure du Marathon LPGA Classic, ce dimanche.

Les joueuses du LPGA étaient du côté du Highland Meadows Golf Club à Sylvania dans l’Ohio. Et elles ont livré une belle bataille pour le titre. En tête avec 4 coups d’avance avant le dernier tour, dimanche, la Néo-Zélandaise, ancienne n°1 mondiale qui n’a plus gagné depuis deux longues années, a complètement craqué.

Elle a d’abord lâché deux coups au parcours au 14 et au 16 (deux bogeys) avant de griller son ultime joker au 18 avec un double bogey fatal pour un total de -14.

Dans la position de chasseuse dans le dernier tour, l’Américaine Danielle Kang a profité du sabordage de la Néo-Zélandaise. Avec une carte de 68 ponctuée de trois bogeys (au trous 1, 8 et 12) et de six birdies, Danielle Kang avait le trophée tout offert avec un score total à -15, soit un coup d’avance sur Lydia Ko. Cette dernière a fini deuxième ex-aequo avec l’Anglaise Jodi Ewart Shadoff (-14).

L’Australienne Minjee Lee a hérité de la 4e place à -13, devant quatre joueuses à la 5e place : les Américaines Andrea Lee, Marina Alex, Emma Talley et la Chinoise Yu Liu (-8).

Social & newsletter

Magazine édité par Manisport

Search