News International

Championnat Panarabe de Golf

Domination sans partage en équipe

13 pays avaient répondu à l’appel de la 39ème édition du Championnat Panarabe de Golf, disputée sur le parcours d’Almelkis Golf de Marrakech, du 12 au 15 décembre 2019 : Egypte, Tunisie, Bahreïn, Liban, Libye, Oman, Emirats Arabes Unis, Palestine, Qatar, Irak, Arabie Saoudite, Koweït et Maroc.
Deux titres étaient en jeu : le championnat panarabe en équipe et le championnat en individuel. Dans les premières joutes, l’équipe marocaine, composée de Soufiane Dahmane, Othman Raouzi, Hugo Mazen Trommetter et El Mehdi Fakori, a écœuré la concurrence. Il faut dire que les Lions de l’Atlas chassaient à domicile, à l’Amelkis Golf, un parcours qu’ils connaissent bien, dessiné par Cabell B. Robinson et très exigeant techniquement sur tous les compartiments de jeu.
Le Maroc a en effet remporté haut la main le championnat panarabe par équipes, épreuve où il fallait additionner les trois meilleurs scores à chaque tour. Et l’addition a été au final très salée pour les autres pays en lice puisque les nationaux ont gagné avec un total de -25, reléguant à 28 points l’Egypte, 2ème au classement (+3). La Tunisie complétant le podium avec un score de 10 coups au-dessus du par. C’est donc de fort belle manière que le Maroc a glané son 9ème sacre par équipes au Championnat Panarabe de Golf. Et, qui plus est, consécutivement! Une domination sans partage, juste gâchée dans l’épreuve individuelle par l’Egyptien Naïm Dean, vainqueur avec une carte de -14, devant le duo marocain Soufiane Dahmane (2ème à -10) et Othman Raouzi (3ème à -9).


 
Les Marocains ont écoeuré la concurrence


Dean a réalisé une excellente remontée au grand dam de Soufiane Dahmane puisque que le Marocain avait démarré en trombe le tournoi, avec une carte de 64 (6 birdies et un eagle) vierge de tout bogey, au premier tour. Auteur de trois bogeys dans ce premier tour pour un score de 71, l’Egyptien comptera 7 points de retards sur le leader marocain.
Dans le deuxième acte, pendant que Dahmane signait une carte de 74, Dean remontait doucement la pente en jouant sous le par (71). Après un troisième tour bouclé avec un 66, l’Egyptien prenait la tête du tournoi (-6) alors que Dahmane n’était qu’à un coup en dessous du par.  Pour terminer le travail de sape, Naïm Dean signera une nouvelle carte de 66 pour définitivement remporter le championnat (-14) devant le duo de Marocains. Deux autres joueurs du royaume figureront dans le top 10 de ce 39ème Championnat Panarabe de Golf : Hugo Mazen Trommetter et El Mehdi Fakori, 6ème ex-aequo (-1). Une consolation dans cette épreuve individuelle puisqu’aucun autre pays ne compte autant de membres dans les 10 premiers. Dans son évaluation du tournoi, le DTN de la FRMG, Olivier Edmond, a avoué que
« cela aurait été très frustrant de ne pas gagner en équipe mais en individuel, il y a eu une petite déception ». « On a eu une très belle journée de Soufiane Dahmane (score de 64 en individuel au 1er tour). Je crois qu’il faut féliciter aussi Hugo Mazen Trommetter qui est le plus jeune du circuit du haut de ses 15 ans. Il peut être fier de son tournoi. Et derrière, on a des garçons qui ont montré beaucoup de progrès comme El Mehdi Fakori et Othman Raouzi », analyse techniquement le DTN. Au terme de ce tournoi, les joueurs marocains ont eu droit à des vacances bien méritées, à l’exception des juniors, qui disputaient leur championnat national les 21 et 22 décembre à Essaouira.

Social & newsletter

Magazine édité par Manisport

Search