Wells Fargo Championship :  Homa, comme en 2019

Wells Fargo Championship : Homa, comme en 2019

L'Américain Max Homa a remporté, dimanche, le Wells Fargo Championship, comme en 2019, glanant son 4e titre sur le PGA Tour (-8).
 
Max Homa est désormais un double vainqueur du Wells Fargo Championship, tournoi qui l’a vu ouvrir son compteur sur le PGA Tour en 2019. Dimanche, l’Américain était dans la position du chasseur, derrière son compatriote Keegan Bradley mais n’a pas mis beaucoup de temps pour s’emparer seul des commandes du tournoi.
Après le trou 15, Homa comptait même trois coups d’avance sur Bradley à la faveur d’un birdie mais il concédait un coup au parcours au 16, gêné par un arbre dans son approche, après une mise en jeu ayant atterri dans le rough.
Revenu à un seul coup du Homa, Bradley n’a rien pu faire face à son jeune compatriote, qui a assuré le par dans les deux trous restants, pendant que lui lâchait un ultime bogey au 18. Résultat, Max Homa s’est emparé du trophée (-8) avec deux coups d’avance sur Keegan Bradley, l’Anglais Matthew Fitzpatrick et un autre Américain Cameron Young, deuxièmes ex-aequo (-6).
« Ça fait du bien. C’est un jour spécial pour moi. Je sens juste que la vie est belle et que je joue du bon golf », a déclaré Max Homa, qui compte désormais quatre titres sur le PGA Tour : Wells Fargo (2019-2022), Genesis Invitational (2021) et Fortinet Championship (2022).
Image

Social & newsletter

Magazine édité par Manisport

Search