Collin Morikawa revient aux bases

Collin Morikawa revient aux bases

Après une semaine difficile lors de l’Abu Dhabi HSBC Championship. Collin Morikawa s’est remis en question.

Le week-end dernier, Thomas Pieters s’imposait lors de l’Abu Dhabi HSBC Championship. Une victoire qu’a vécue de loin Collin Morikawa, qui termine le tournoi à la 62ème place.
 
Après une série de cinq top 10, dont une victoire au DP World Tour Championship de fin de saison sur le DP World Tour, c’est une sévère contreperformance qu’a réalisée le Californien.
 
Avec 4 cartes au-dessus de 70, le récent vainqueur de l’Open n’a jamais réussi à développer son golf sur le Yas Links d’Abu Dhabi.
 
"Je ne savais pas où allait la balle", a déclaré Morikawa afin de résumer cette semaine.
 
Ainsi, avant le Dubaï Desert Classic qui commence ce jeudi, Morikawa, actuellement numéro 2 mondial, a déclaré qu'il avait appuyé sur le "bouton reset".
 
"J'avais mon agent et mon caddie, et nous étions littéralement assis au practice pendant des heures à essayer de comprendre quoi faire. Nous savons ce qui ne va pas. J'essaie juste de revenir à mon ancien swing et d'essayer de revenir à ce que je sais que je peux faire. Donc, j'ai encore des choses que je dois travailler et ressentir, mais je suis dans une bien meilleure position en ce moment, du moins si je devais aller jouer demain ou maintenant, par rapport à ce que j'étais la semaine dernière.”
 
Le joueur de 24 ans a déclaré que son entraînement de lundi était probablement le plus dur et le plus long qu’il ait réalisé depuis très longtemps avant un tournoi. « Parfois, il suffit de revenir à la base. Ça arrive. Heureusement, j'ai pu encore en apprendre beaucoup et me présenter cette semaine avec un esprit frais et prêt à partir."
 
Contrairement au Yas Links, Morikawa est de retour en terrain connu à l'Emirates Golf Club de Dubaï. Il y a joué le Desert Classic l'an dernier et connaît donc la configuration du parcours.
 

Social & newsletter

Magazine édité par Manisport

Search