News Internationales

Honda Classic : Fin de la disette pour Jones

Honda Classic : Fin de la disette pour Jones
A 40 ans, l’Australien Matt Jones a remporté le Honda Classic, dimanche, à Palm Beach Garden (-12), avec cinq coups d’avance.

C’est en trombe que l’Australien Matt Jones a débuté le Honda Classic, en battant le record du parcours du Palm Beach Garden en Floride (61). Et c’est en beauté qu’il a terminé le tournoi. A 40 ans, Jones a remporté son deuxième titre sur le PGA Tour, sept ans après le premier, à l’Omnium de Houston en 2014.

Leader du tournoi le matin du dimanche, l’expérimenté joueur australien déroulera sa stratégie, en n’agressant pas le parcours du Palm Beach Garden et ses 15 trous avec des obstacles d’eau.

Pendant que ses poursuivants directs prenaient littéralement l’eau : l’Américain John Bradley Holmes qui partageait la dernière partie avec Jones a terminé la journée à +9, et son compatriote Aaron Wise, revenu à un coup du leader en un moment donné, a finalement hérité de la 13e à -4, l’Australien restait indéboulonnable.

Matt Jones signera finalement un 68 pour un total gagnant de -12, soit cinq coups d’avance sur son dauphin l’Américain Brandon Hagy (-7). Un quatuor d’Américains : Chase Seiffert, Brendan Steele, Denny McCarthy, Russell Henley et le Taïwanais C.T Pan se partageront la troisième place (-6).

Avec ce sacre au Honda Classic, Matt Jones a gagné son deuxième tournoi sur le PGA Tour, après sept ans de disette. « Sept ans. J'ai juste travaillé dur. J'ai travaillé dur avec mon entraîneur en Australie, Gary, et cela a finalement porté ses fruits. Pour être honnête, j'ai frappé la balle de façon incroyable. J'étais assez confiant en début de semaine, ce qui n'est pas normal pour moi », a confié le vainqueur du Honda Classic.

Son succès lui ouvre les portes du Masters d’Augusta, le premier Majeur de l'année, qui débutera le 8 avril prochain.

Social & newsletter

Magazine édité par Manisport

Search