Saad Laachfoubi: « Tous les enseignants au Maroc devront être au minimum certifiés… »

Saad Laachfoubi: « Tous les enseignants au Maroc devront être au minimum certifiés… »

Saad Laachfoubi: « Tous les enseignants au Maroc devront être au minimum certifiés… »
Deux promotions d’enseignants ont suivi la formation lancée par la Fédération Royale Marocaine de golf. Retour sur cet important chantier dans le développement du golf national avec le Président de la Commission Formation, Saad Laachfoubi.

Depuis quelques années, la FRMG a mis l’accent sur la formation aux métiers du golf. Où en êtes-vous dans la formation des enseignants de golf marocains ?
Saad Laachfoubi : Effectivement, la FRMG participe à la formation des collaborateurs des clubs afin de les doter de toutes les compétences techniques nécessaires pour mener à bien leurs missions. Conformément aux Hautes Orientations du Président de la FRMG, Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid, le nouveau comité fédéral a déployé tous les moyens nécessaires notamment pour la formation :
- Des greenkeepers, en collaboration avec l’Université Al Akhawayn et le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche ;
- Des arbitres, en partenariat avec la Fédération Française de Golf et le R&A qui sont aussi avec l’USGA nos partenaires pour l’étalonnage des parcours de golf ;
- Du fitting avec des experts venus du Canada et de France ;
- Des jardiniers spécialisés,
- Des kinésithérapeutes, en partenariat avec des consultants évoluant sur le Tour Européen;
- Et des enseignants qui sont parmi les acteurs principaux du développement de la pratique du golf à tous les niveaux.
Ce projet de formation des enseignants revêt une grande valeur sociale, car il permettra, à terme, de régulariser la situation légale de plus d’une centaine de professionnels marocains qui enseignaient le golf, pendant de longues années, sur la base d’une formation empirique mais sans aucune certification leur en donnant la légitimité. Or, aujourd’hui, la loi 30-09 relative à l’éducation physique et aux sports (Article 63 - section 2) interdit formellement d’enseigner les pratiques sportives sans avoir de diplôme ou de certificat reconnu par les Fédérations en charge. Dans ce cadre, une convention de partenariat entre la Fédération Royale Marocaine de Golf et la PGA France a été mise en place en vue de monter une formation à plusieurs niveaux, dont :
- Le niveau A qui correspond au certificat marocain d’initiateur de golf et comprend un total de 10 modules de formation.
- Le niveau B qui correspond au titre de moniteur de golf – Niveau 1 et comprend 05 modules de formation supplémentaires, qui aboutissent à une session de certification par Unités de Compétences (UC).
- Niveau C qui correspond au titre de Moniteur de golf – Niveau 2. Cette formation est assurée selon un système d’Unités de Compétences et la validation donne lieu à l’octroi d’une certification marocaine et du diplôme de Brevet Français Professionnel de la Jeunesse de l’Education Populaire et du Sport - spécialité golf (BPJEPS).
Ce projet de formation vise à accompagner la stratégie fédérale en termes de développement du golf, et à développer et structurer la profession d’enseignant en proposant un encadrement sportif adapté à chaque catégorie de golfeurs.
Un initiateur de golf n’est par exemple pas habilité à encadrer les juniors ou à gérer seul, une école/académie de golf. Par contre, il peut très bien assurer un encadrement de qualité pour les golfeurs occasionnels ou pour les débutants. Seuls les moniteurs de golf (Niveau 1 ou 2) sont formés aux compétences requises pour bien encadrer cette population junior et développer une académie.
Il est aussi important de rappeler qu’une fois que les restrictions sanitaires seront levées et que la 3ème promotion sera lancée, la Fédération sera intransigeante sur le fait que tous les enseignants au Maroc devront être au minimum certifiés afin de respecter la loi sur le sport car l’opportunité aura été donnée à chacun de régulariser sa situation.
 
 
À ce jour, combien d’enseignants de golf marocains suivent la formation et quand sortira la « première promotion » de cette formation ?
Actuellement, nous avons déjà formé une première promotion qui a donné lieu à la certification de 32 initiateurs de golf. 23 d’entre eux ont été également certifiés moniteurs de golf (Niveau 1) et 06 sont actuellement inscrits à la formation de moniteurs de golf (Niveau 2-BPJEPS). Une seconde promotion a été lancée et a permis la certification de 52 initiateurs de golf supplémentaires, dont 24 sont actuellement inscrits à la formation des moniteurs de golf (Niveau 1). Par ailleurs, la Fédération prévoit une reconnaissance des acquis pour les enseignants de golf qui sont âgés de plus de 60 ans et qui ont plus de 30 ans d’expérience. Ces professionnels ont participé au développement de la pratique du golf, et vont recevoir une certification honorifique à cet effet.
Aujourd’hui, je suis très heureux de voir que nous recevons des demandes d’inscription à la 3ème promotion qui n’est toujours pas lancée. Cela dénote de la prise de conscience des professionnels de l’importance de la formation dans le développement de leurs carrières. Par ailleurs, je ne vous cache pas que la situation pandémique ne facilite pas la tâche. Mais, nous nous adaptons au mieux, en suivant les précieuses recommandations de la Commission Médicale de la FRMG. À ce titre, nous avons été contraints d’interrompre et de reporter certaines formations, plus particulièrement la formation au BPJEPS, étant donné la fermeture des frontières et les risques liés à la situation pandémique, aussi bien au Maroc qu’en France.
 
La barrière de la langue semble être un handicap pour certains enseignants de golf marocains dans le passage de leur diplôme. Comment comptez-vous résoudre ce problème ?
Il faut d’abord rappeler que, pour recevoir/ accueillir des touristes dans de bonnes conditions ou jouer sur les circuits internationaux, il faut maîtriser au minimum l’anglais et le français pour les enseignants. C’est aussi pour cela que des formations en langue et notamment l’anglais sont dispensées à nos jeunes espoirs, nos professionnels et aux coaches qui le désirent, suite à des tests de niveaux qui leur permettent de progresser à leur rythme.
Je ne vous cache pas que pour certains candidats inscrits à la formation des enseignants, la barrière de la langue a été un handicap que nous avons progressivement atténué par la mise en place d’un certain nombre d’actions participatives. À titre d’exemple, dans une même promotion, nous mettions à contribution des candidats pour la traduction des contenus lors des sessions de formation. Plus récemment, nous avons également proposé des examens traduits en arabe aux personnes le souhaitant. Ceci a été très apprécié par les élèves initiateurs et nous pousse à toujours améliorer les actions que nous menons pour assurer une formation de niveau international.
 
Quelle est la valeur de l’enseignement de golf que vous délivrez comparé à ce qui se fait en Europe par exemple ?
Votre question comprend deux volets : l’un sur la forme et l’autre sur le fond. Sur la forme, la Fédération Royale Marocaine de Golf délivre des certificats de qualification professionnelle, et ce, en étroite concertation avec le Ministère de la Jeunesse et des Sports, et au même titre que d’autres fédérations sportives. En Europe, c’est un autre schéma. En France par exemple, les formations sont assurées par de centres indépendants. Une fois validées, ces formations donnent lieu à des brevets professionnels qui sont directement délivrés par le Ministère de la Jeunesse et des Sports.
Sur le fond, notre partenariat avec la PGA France, qui a une longue expérience en matière de formation et d’enseignement de golf, a permis d’avoir des contenus de formation de qualité. À ce titre, le niveau B marocain comporte un programme et un système de validation par unités de compétences identique au système français. Le contenu oblige les moniteurs à acquérir la maîtrise des lois mécaniques et préférences liées aux trajectoires, à savoir utiliser un radar balistique (Trackman). Ils sont également initiés à la préparation physique ou à l’individualisation de l’entraînement en vue de préparer le passage de niveaux de formation supérieurs. G

Social & newsletter

Magazine édité par Manisport

Search