Citroën C4, élue «Voiture de l’année» 2022 au Maroc

Citroën C4, élue «Voiture de l’année» 2022 au Maroc

Les votes des membres du Jury de COTY Morocco 2022 ont permis à la nouvelle C4 de s’imposer parmi 18 modèles en lice. Élue «Voiture de l’année» 2022 au Maroc, la compacte de Citroën mérite amplement sa victoire.
 
Après la Volvo S60 en 2020, puis le Kuga de Ford en 2021, c’est la Citroën C4 qui a remporté l’édition 2022 de Car Of The Year (COTY) Morocco. Une élection désormais très prisée par les distributeurs automobile, puisqu’elle consacre la voiture de l’année dans le royaume, telle qu’elle est organisée pour la troisième année consécutive par l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).
Comme le veut la tradition, l’annonce de cette victoire a fait l’objet d’une cérémonie tenue le 12 mai à Casablanca en présence de plusieurs personnalités du secteur automobile, ainsi que des sponsors qui ont parrainé l’évènement. L’occasion pour les 11 membres du jury de monter sur scène, sous les applaudissements, menés par leur présidente, Khadija Dinia (MYLUXURYLIFE.MA). On précisera au passage que c’est la première fois qu’une femme est présidente du jury d’un concours automobile au Maroc.
Un peu plus d’un mois auparavant, ce même jury a eu à se prononcer sur les véhicules éligibles à l’élection de cette année et qui étaient au nombre de 18, tous commercialisés entre le 1er janvier et le 31 décembre de l’année 2021 et n’excédant pas un tarif de 480.000 DH (premier seuil de la taxe de luxe) dans leur version d’entrée de gamme. Il s’agit des Audi A3 Sportback, Citroën C4, Dacia Logan, Dacia Sandero, DFSK Seres 3, Hyundai i10, Hyundai Creta, Hyundai Tucson, Kia Sorento, Mercedes-Benz Classe C, Renault Express, Seat Arona, Skoda Octavia, Toyota Yaris, Toyota Corolla Cross, Volkswagen Caddy 5, Volkswagen Golf 5 et Volkswagen T-Roc. Après calcul des points, sous le contrôle d’un notaire, le premier tour de l’élection a permis de dégager 7 finalistes à savoir, Citroën C4, Dacia Sandero, Hyundai Tucson, Kia Sorento, Mercedes Classe C, Toyota Yaris et Volkswagen Golf 5. Des modèles qui ont fait l’objet d’une série d’évaluations statiques et dynamiques, selon les critères prévus par le règlement intérieur de l’élection, à savoir : Design/Fonctionnalité/Innovation ; Performance/Sécurité/Confort ; Consommation/Environnement et Rapport Prix/Equipement.
Avec 330 points, la C4 s’est largement imposée devant ses deux challengers au classement final, en l’occurrence, la Toyota Yaris (287 points) et la Dacia Sandero (273 pts). Il faut dire que la nouvelle compacte de Citroën cumule les arguments avec outre un design extérieur réussi, une série de qualités qui font sa beauté intérieure, assurent le confort de ses occupants et un certain plaisir à son conducteur. Parmi ses atouts, on pourrait citer ses sièges avant chauffants et brevetés «Advanced Comfort», sa boite de vitesses à petite commande électrique, son toit ouvrant et ses multiples aides à la conduites, dont l’aide active au maintien dans la file et l’affichage tête-haute.
Avec autant de contenu technologique, un comportement routier exempt de toute critique et un positionnement tarifaire bien étudié, la nouvelle C4 a amplement mérité de coiffer sa couronne et faire ainsi date dans l’histoire jeune de l’élection COTY Morocco.

Social & newsletter

Magazine édité par Manisport

Search