Tournoi

Open TAZEGZOUT

2-4 avril, Golf de Tazegzout, Agadir
Heisele prend de la hauteur

Image

Heisele prend de la hauteur Sur les falaises de Tazegzout, Sebastian Heisele a retrouvé le chemin du succès.

Après l’Open Océan, le Pro Golf Tour et l’Atlas Pro Tour sont restés dans le Souss Massa Draa pour l’avant-dernière étape avant le Trophée Hassan II sur le difficile parcours de Tazegzout. Sur le Tour européen en 2017 et 2018, mais sans y briller, Sébastian Heisele va pouvoir reconstruire sa confiance, grâce à cette victoire dans ce tournoi. Pour ce géant allemand d’1,99 mètre, ce succès est son quatrième sur ce circuit satellite depuis 2011. Cette année-là, il était encore amateur quand il s’était imposé, comme l’avait fait avant lui le champion allemand Martin Kaymer ! Sebastian Heisele est aussi un habitué des victoires au Maroc puisqu’en 2014, il avait gagné l’Open du Royal Golf Dar Es Salam sur le parcours Rouge.
C’est avec les scores de 71, 70 et 67 pour un total de 208 (-8) qu’il s’est imposé de deux coups devant le François Antoine Rozner qui était co-leader avec Hurly Long au matin du dernier tour. C’est sur les 9 premiers trous que cet Allemand, né à Dubai et meilleur junior de son club d’Emirates, a fait la différence en réussissant des birdies au 1, 3, 4, 5 et 9 pour un passage en 31 (-5). Sur le retour, il n’a concédé qu’un bogey au 11 contre un birdie au 13 pour conclure son tournoi avec une carte de 67.  
Chez les Marocains, bonne performance d’Ayoub Lguirati qui a bouclé le dernier tour en 69 avec une carte comptant quinze pars et trois birdies. Un résultat qui confirme son invitation à disputer le 46ème Trophée Hassan II. Autre confirmation, le résultat de l’amateur Othman Raouzi qui malgré, deux double bogeys sur ses trois tours, a su passer le cut et se classer à la 42ème place finale. Après sa 17ème place à l’Open Océan, le joueur du Royal Golf Dar Es Salam démontre qu’il est désormais un des meilleurs amateurs du royaume.
Image

Social & newsletter

Magazine édité par Manisport

Search