Tournoi

Open Océan

28-30 mars, Golf de l’Océan, Agadir

Image

La Première de Wilson L’Anglais James Wilson a remporté sa première victoire en battant le Français Antoine Rozner en play off.

Après un break de trois semaines, l’Atlas Pro Tour et le Pro Golf Tour ont redémarré avec l’Open Océan sur le golf du même nom, à Agadir. Situé près de l’oued Bensergao, ce parcours est souvent exposé aux vents, rendant la tâche des joueurs délicate. Pourtant, cela n’a pas découragé le jeu d’attaque car le vainqueur James Wilson, 29 ans, a joué le deuxième tour en 62 (-9) tandis que le deuxième du tournoi, le Français Antoine Rozner, a scoré en 63 (-8) au dernier tour pour arracher le play off.
Parti avec quatre coups d’avance au départ du troisième et dernier tour, l’Anglais se pensait à l’abri de toute surprise. Malgré la charge de Rozner, James Wilson, auteur d’un eagle au trou n°2, ne regarda le leaderboard qu’au 17. « J’ai vu que j’avais besoin d’un par au 18 pour gagner», raconta le vainqueur qui s’aperçut qu’en golf, les choses ne se passent jamais comme prévues… Finalement, ce n’est pas un par qu’il fit mais un bogey qui l’obligea à disputer un play off. La prolongation se déroulant sur le 9, il lâcha un drive magnifique et ne laissa pas, cette fois, passer sa chance de remporter sa première victoire sur le Pro Golf Tour.
Les Marocains étaient une nouvelle fois en nombre. Ils étaient 20 à être descendus à Agadir pour la série de deux tournois, celui de l’Océan et celui de Tazegzout. Cette fois, c’est l’amateur Othman Raouzi qui a réussi la meilleure performance avec une 17ème place, grâce à trois scores réguliers, 70, 69 et 71. Le héros de la dernière Coupe du Trône (c’est lui qui  a offert le point gagnant à son équipe du Royal Golf Dar Es Salam) espèrait ainsi gagner sa sélection pour disputer le Trophée Hassan II dans son club. Derrière, Raouzi, quatre pros ont passé le cut : Ahmed Marjan (19ème), Karim El Hali (26ème), Ayoub Lguirati et Fayçal Serghini (47ème). Pour tous ces prétendants, les places pour jouer le Trophée sont de plus en plus chères…
Image

Social & newsletter

Magazine édité par Manisport

Search