Tournoi

Tournoi Open Madaëf

3-5 mars, Casa Green Golf, Casablanca

L’Allemand Moritz Lampert n’a jamais lâché la tête depuis le début du tournoi. L’amateur Ayoub Ssouadi s’est classé 7ème et le camp marocain a enregistré trois trous en un !

Les premiers tournois du ProGolf Tour sur le sol marocain sont certainement les plus difficiles de la saison. Car en attendant la reprise du Challenge Tour au début avril, de nombreux joueurs de ce circuit de deuxième division européenne s’alignent sur les circuits de troisième division comme le ProGolf Tour, l’Alps Tour ou l’EuroPro Tour.
Confortable vainqueur avec le score de 199, soit 17 coups, Moritz Lampert a déjà connu le frisson de la victoire. A trois reprises en 2014 sur le Challenge Tour qui l’avait conduit directement sur le circuit européen. Frère de la proette Karolin Lampert, Moritz a d’entrée « assommé » le tournoi avec un premier tour en 64. « Je suis ravi car ces deux dernières années, tout allait de travers », a confié l’Allemand qui a tout changé dans son entourage à l’automne. A 26 ans, Moritz Lampert revoit l’avenir avec sourire et garde un très bon souvenir du Maroc : « C’était un super tournoi sur un super parcours. Chapeau bas au ProGolf Tour qui nous organise de superbes épreuves au Maroc ».
Sur les 23 Marocains engagés dans ce tournoi, seuls 5 ont passé le cut : 2 pros et 3 amateurs. Et c’est d’ailleurs un des membres de l’élite amateure qui s’est distingué en réussissant le meilleur classement d’un joueur national. Membre du Royal Country Club de Tanger, l’amateur Ayoub Ssouadi a fait un top 10 en terminant à la 7ème place, son premier dans un open international. Au premier tour conclu en 65 (-7), il avait même réussi son premier trou en un en compétition officielle : « Sur le trou n°4, j’ai tapé un coup de fer 7 magnifique. La balle n’a jamais quitté la ligne du drapeau. Après quatre trous, j’étais déjà 5 coups au-dessous du par. Je ne me suis pas enflammé et j’ai essayé de rester dans la partie ». A noter également les trous en un de Nacer Makroune et de Mohamed Amine Al Moussaoui au 16 lors du 2ème tour. Malgré cet exploit, ils n’ont pas réussi à franchir le cut.
Image
Image

Social & newsletter

Magazine édité par Manisport

Search