News National

5 choses à savoir d’Inès Laklalech

Image

Inès Laklalech est une amateure de 21 ans qui a récemment défrayé la chronique en se classant 2èmed’un tournoi professionnel international.

  • 1 - Ses débuts au golf
    Sa famille habitant Casablanca, c’est au golf d’Anfa qu’elle fait ses premiers swings en 2008. Elle a 11 ans et demi. « Mon père m’a demandé de venir découvrir le golf avec lui. Comme c’était l’été et que j’étais en vacances, j’y suis retournée tous les jours. Les deux premiers mois d’apprentissage, il faut jouer tous les jours. Ainsi, vous commencez à bien taper la balle et à prendre du plaisir à jouer ».

  • 2 - Ses études à l’étranger
    Bac en poche, elle part un an aux Etats-Unis, à l’Université de Wake Forest. « Là, j’ai joué quasiment au golf à plein temps. J’en suis partie car je n’arrivais pas à concilier études et golf en même temps. J’ai alors poursuivi mes études de management à Londres et mis mon golf entre parenthèses pendant trois ans ».

  • 3 - Sa plus belle performance
    Sa première victoire, c’est un championnat de son club à Anfa. Depuis, Inès a remporté de nombreux titres dont le championnat panarabe. « Mais ce dont je suis la plus fière, c’est ma 2ème place dans un tournoi professionnel des LET Access Series, en Belgique. Dans le champ du tournoi, j’étais une des rares amateures parmi une centaine de proettes. Je considère cette performance plus gratifiante qu’une victoire au championnat du Maroc ».

  • 4 - Sa passion du sport
    Inès est une touche à tout en sport. Elle a joué au football quand elle était petite, elle aime le tennis et  adore le monoski. « La mer et la montagne sont les deux choses que j’aime le plus. Quand les deux sont réunis, c’est la perfection », soutient la Casablancaise. 

  • 5 - Son avenir
    Depuis ses deux expériences sur le LET Access Series, elle est prête à revoir son avenir immédiat. Elle a en effet mené le premier tour du Montauban Ladies Open avant de terminer, une semaine plus tard, 2ème du Belfius Ladies Open. « Auparavant, je n’avais aucune idée du niveau des proettes. Ma 2ème place me met en confiance et m’ouvre de nouvelles perspectives. J’ai envie de me remettre à niveau et me consacrer à 100 % au golf, tout en restant amateure encore un ou deux ans ».

Social & newsletter

Magazine édité par Manisport

Search