facebook twitter plus                                                                                                                                                                                                                   Mon compte

JALIL BENNIS : Directeur Général et Directeur Technique National de la Fédération Royale Marocaine de Golf

"Le chantier est immense"

Jalil Bennis est un golfeur tombé dans la potion magique du golf lors de sa prime enfance. Il s’y est adonné totalement, et y a consacré toute son adolescence et finalement sa vie, puisqu’à ce jour, il vient d’être nommé à la tête de la FRMG, en tant que Directeur Général et Directeur Technique National.

jalil-bennis-golfdumaroc2016

Comment avez-vous accueilli votre nomination comme DG et DTN au sein de la FRMG ?
Avec beaucoup de fierté, mais aussi avec beaucoup de stress car la responsabilité est énorme. Le golf au Maroc atteint un tournant et le nombre de parcours y est très important. Le golf atteint donc une cible plus large, et l’on s’attend à ce que le nombre de licenciés se développe rapidement.

Quels sont vos chantiers prioritaires? Et quelle politique de développement envisagez-vous à court et à moyen terme ?
 Augmenter le nombre de golfeurs et de golfeuses et créer une véritable vie sportive autour du golf. Pour cela, il faudra étoffer davantage le calendrier sportif, à travers des tournois de tous genres :
junior, senior, ladies, interclubs, mid-amateur... Nous avons aussi pour mission de former le personnel lié aux métiers du golf en l’assurant d’une formation idoine. Bien sûr, l’objectif étant de hisser le drapeau marocain au plus haut niveau.

Pour votre première Coupe du Trône en tant que DTN, quelles sont les premières observations faites au niveau des équipes présentes à cette édition ?
Au vu des résultats des 144 cartes retournées en deux tours, je constate qu’il y a seulement trois cartes sous le par. Le niveau est à peine correct et le but est donc d’améliorer le jeu des golfeurs. Et le potentiel existe. En effet, en allant sur le parcours, j’ai vu beaucoup de talents, mais des talents qui ne sont malheureusement pas optimisés, puisque sans stratégie ni maturité golfique. L’objectif est de faire de ces diamants bruts de belles pierres d’ici deux à trois années.

Comment songez-vous constituer l’encadrement technique ?
Il va y avoir des encadrants marocains et étrangers. Nous allons essayer de privilégier les coachs marocains diplômés pour en faire de futurs Directeurs coaching, voiremême des DTN.

Comment espérez-vous développer le golf féminin?
Dans un premier temps, il faudra commencer à offrir des tournois à nos golfeuses actuelles, et à les intégrer au calendrier sportif. Dans un second temps, aller à la conquête de cette gent féminine en organisant par exemple des journées portes ouvertes dédiées aux femmes où les clubs organiseront des activités et des cours d’initiation au golf.

Comptez-vous envoyer une équipe aux championnats du monde amateurs en septembre prochain ?
Bien sûr, le Maroc sera présent au Mexique en septembre. Il sera représenté par une équipe féminine et une équipe masculine. L’équipe dames sera constituée d’Ines Laklalech, Houria Abbadi et Lina Belmalti. Et l’équipe messieurs sera composée de Yacine Touhami, Ayoub Id Omar et Ayoub Lguirati.

La communication est le maillon faible de la FRMG. Comment comptez-vous dynamiser la communication et la promotion?
Tout d’abord, la FRMG va confier la communication à une agence versée dans le golf et qui a déjà fait ses preuves dans ce domaine. Une campagne sera définie d’un commun accord avec la FRMG, les clubs et l’agence en question. La communication sera alors menée à l’échelle nationale.

On vous a entendu sur Radio Mars parler d’un budget de 6 millions de dirhams. À quoi servira-t-il ? Et comment comptez vous mobiliser ces fonds ?
C’est un budget pour le pôle excellence. Avec, nous allons mettre en place toute la stratégie de la DTN : coachs, écoles de golf, tournois à l’étranger... Comme vous pouvez l’imaginer, le chantier est immense et la responsabilité est très lourde, mais tellement passionnante pour un amoureux du golf comme moi. Je vais donner tous les moyens à la FRMG pour vulgariser ce sport et le rendre accessible à la majorité des Marocains.

Flash news


last-mag-en-ligne

 

 
  Golf du Maroc.com

 img face footer icone twitter img rss 2 icone message

Abonnez-vous à la newsletter

 
 
Qui sommes-nous sep Plan du site sep Conditions d'utilisation sep Politique de confidentialité sep Carrière

  Annoncez avec nous sep  Abonnez-vous  sep Signaler un problème sur Golfdumaroc.com

  ©2014Tous droits réservés. Golfdumaroc.com